IPv6 : encore au radar

by ICANN Blog on June 18, 2012

Voici une publication d’Axel Pawlik, Directeur exécutif du RIPE NCC. Le RIPE NCC est le registre internet régional (RIR) pour l’Europe, le Moyen orient et une partie de l’Asie centrale.

Pour beaucoup parmi nous, les membres de la communauté technique, il semblerait que l’on a parlé du besoin d’adopter IPv6 pendant des années.

Le RIPE NCC (le registre internet régional (RIR) pour l’Europe, le Moyen orient et une partie de l’Asie centrale), a fait la première allocation IPv6 en 1999. L’ « Internet des choses » venait d’apparaître, les réseaux mobiles commençaient à fonctionner et nous commencions à entrevoir la manière dont ces développements pouvaient changer le monde.

Bien que l’espace d’adressage IPv4 était à ce moment-là surabondant, nous nous sommes immédiatement rendus compte que les 4,3 millions d’adresses IPv4 disponibles ne seraient pas en mesure d’accompagner le développement d’Internet. Nous avons commencé à informer tous ceux qui voulaient nous entendre sur l’IPv6, la prochaine génération d’adressage d’Internet capable d’augmenter massivement le nombre d’adresses IP et d’assurer la croissance et l’expansion d’Internet dans l’avenir.

Activé permanente

Nous voilà en 2012 où nous sommes probablement sur le point d’atteindre un point critique ; le moment où le déploiement d’IPv6, au lieu de quelque chose qui pourrait être faite devient quelque chose qui doit être faite dès que possible pour éviter le risque qu’un partie d’Internet devienne inaccessible pour des millions de nouveaux utilisateurs.

Suite au succès du jour mondial d’IPv6, en 2011, le lancement mondial d’IPv6 a eu lieu le 6 juin 2012. Le résultat en est que les fournisseurs de services d’Internet (Internet Service Providers – ISP) et les réseaux de distribution de contenus ont permis l’accès IPv6 à leurs sites et leurs services, et ont rempli le fossé existant pour permettre l’accès universel d’IPv6.

Quelques-unes des données collectées pendant le lancement mondial d’IPv6 ainsi que l’analyse de nos experts sont disponibles sur RIPE Labs website.

Une question concernant toutes les parties prenantes

Le progrès du déploiement mondial d’IPv6 n’est pas limité à la communauté technique. Le secteur public a fait d’importantes démarches pendant les dernières années ; il a reconnu l’importance du déploiement d’IPv6 assurant que leurs industries nationales et transnationales soient préparées pour l’avenir.

La communauté RIPE a beaucoup travaillé pour rédiger la version préliminaire et la mise à jour d’un document concernant les meilleures pratiques sur « Requirements for IPv6 in ICT Equipment » ciblé spécifiquement sur le secteur public et les grands opérateurs de réseaux d’entreprise. Et l’autorité suédoise des postes et des télécommunications (PTS) a publié un document sur « Deploying IPv6 ».

Justement ce mois-ci, le groupe IPv6 de l’union internationale des télécommunications (ITU) a clôturé ses activités. Il a signalé l’importante collaboration des acteurs du secteur public des marchés émergents et des organisations techniques, y compris le RIPE NCC et d’autres RIR.

Éducation, diffusion et renforcement des capacités

Toutefois, la construction de réseaux est essentielle pour le déploiement avec succès de l’IPv6 dans tous les secteurs. La compatibilité IPv6 signifie qu’il faut partager l’éducation et les connaissances pour mettre en marche des réseaux utilisant IPv6 pouvant se connecter à l’Internet IPv4.

Cela a augmenté l’importance de programmes comme la Tournée IPv6, une initiative du groupe d’opérateurs de réseau du Moyen orient (MENOG) et le RIPE NCC qui apportent les formateurs techniques internationaux, et les opérateurs de réseau du gouvernement local et d’entreprise pour des ateliers pratiques de 3 à 5 jours. Le RIP NCC a aussi organisé des cours de formation IPv6 gratuits pour nos membres depuis 2009 et offre des informations complètes sur le déploiement IPv6 sur notre site Web http://www.ipv6actnow.org.

Entre-temps, une campagne de sensibilisation mondiale est menée avec la communauté technique d’Internet ; elle s’occupe des questions techniques et non techniques ainsi que des conférences, organisées dans le monde entier, pour traiter du besoin urgent du déploiement IPv6 pour toutes les parties prenantes d’Internet.

Nous avons développé un agenda complet pour la session IPv6 qui se tiendra à 9h00, le 28 juin 2012, lors de la 44ème réunion de l’ICANN ayant lieu à Prague, République Tchèque. Outre les présentations sur l’allocation d’IPv6 et les statistiques du déploiement, il y aura des présentations sur le lancement mondial d’IPv6, les expériences des opérateurs ccTLD concernant le déploiement d’IPv6 et les perspectives du gouvernement. Geoff Huston, scientifique en chef de l’APNIC parlera aussi sur la manière dont il perçoit l’évolution de l’Internet IPv6.

Ce travail continu de sensibilisation est essentiel pour assurer que le déploiement mondial d’IPv6 continue à se développer. Avec un RIR (APNIC) capable d’assigner peu d’espace IPv4 de sa dernière portion d’espace IPv4 (aussi dénommée « dernier /8 ») et le RIP NCC qui va allouer nos derniers /8 pendant les prochains mois, nous commençons à voir un véritable progrès du déploiement d’IPV6. Toutefois, il y a un long chemin à parcourir pour être en mesure d’assurer que la future accessibilité d’Internet soit garantie pour les utilisateurs actuels et pour les nouveaux utilisateurs d’Internet ; le moment d’agir sur le déploiement IPv6, c’est maintenant.

{ 0 comments… add one now }

Leave a Comment

You can use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image